Open Access et bibliothèques

Nouvelle étude de l’Enssib, “Open Access et bibliothèques”, d’Alain Caraco, consacrée à la science ouverte comme enjeu majeur de la recherche et du savoir.

Premier titre d’une nouvelle collection de textes numériques, Les Études de l’Enssib, autour de questions vives du monde professionnel, Open Access et bibliothèques, d’Alain Caraco, fait un point très complet sur un enjeu majeur de la recherche et du savoir, la science ouverte. Définition, état des lieux, analyse des obstacles, expériences et projets : vous saurez tout (ou presque) sur l’accès ouvert.

Caraco, Alain. Open Access et bibliothèques [en ligne]. enssib, 19 décembre 2018 [consulté le 03 janvier 2019]. Disponible sur le Web
<https://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/68589-open-access-et-bibliotheques.pdf>.

 

Les études du COPIST (Catalogue d’offres partagées en IST)

Billet publié sur le site de l’ADBU (Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation) par Alexandre Pailley le 17 décembre 2018.

En 2016, à l’initiative de la DIST-CNRS et en partenariat avec l’ ABES, ADBU, COUPERIN, EPRIST et l’InIST, une enquête nationale a été menée auprès des opérateurs et établissements de l’ESR sur les pratiques, besoins et projets en matière d’IST.

L’objectif affiché était de repenser l’offre de service et de voir dans quelle mesure celle-ci pouvait être mieux partagée.

Cette  enquête a permis de définir et prioriser six études.
Le cabinet Orouk, prestataire dès le début du projet, a ainsi mené plusieurs entretiens pour compléter et enrichir ces dernières. Une synthèse a été produite et les six études, après des  échanges constructifs entre les partenaires, ont été livrées au printemps 2018.

Ces études, financées par ISTEX, sont maintenant disponibles pour l’ensemble de la communauté de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche :  les professionnels de l’IST comme les enseignants et chercheurs.

Dans le même temps a été mis en place le Comité pour la Science ouverte. Les contenus produits et présents dans les études livrées pourront ainsi nourrir les réflexions identifiées dans les collèges et groupes de travail nouvellement installés du CoSO.

Découvrez les résultats de ces études

6.”inside-out” activities librarians are doing

Tay, Aaron. 6. “inside-out” activities librarians are doing. Musings about librarianship, 2018-12-15. http://musingsaboutlibrarianship.blogspot.com/2018/12/6-inside-out-activities-librarians-are.htm

With open access gaining ground, the traditional role of academic librarians where they own or acquire access to books and journal articles for their community (the outside-in approach) is likely to decline in importance. Instead librarians are increasingly focusing on “inside-out” approaches.

Lire la suite :
http://musingsaboutlibrarianship.blogspot.com/2018/12/6-inside-out-activities-librarians-are.htm

A librarian perspective on Sci-Hub: the true solution to the scholarly communication crisis is in the hands of the academic community, not librarians


Harrison Ruth, Nobis Yvonne, Oppenheim Charles. « A Librarian Perspective on Sci-Hub: The True Solution to the Scholarly Communication Crisis Is in the Hands of the Academic Community, Not Librarians ». Impact of Social Sciences, 9 novembre 2018, http://blogs.lse.ac.uk/impactofsocialsciences/2018/11/09/a-librarian-perspective-on-sci-hub-the-true-solution-to-the-scholarly-communication-crisis-is-in-the-hands-of-the-academic-community-not-librarians/.

Sci-Hub is a pirate website that provides free access to millions of research papers otherwise locked behind paywalls. Widespread dissatisfaction with scholarly communications has led many to overlook or dismiss concerns over the site’s legality, praising its disruptive technology and seeing justification in the free access it affords people all over the world. Ruth Harrison, Yvonne Nobis and Charles Oppenheim discuss the challenges Sci-Hub presents to librarians advocating for open access to scholarly content. Sci-Hub perversely enhances the status of prestige publication and its narrow view of what constitutes value in scholarly communications, its users risk causing their libraries to be in breach of licensing agreements, and the site operates with an utter contempt for copyright law that should not be ignored.

Lire la suite : http://blogs.lse.ac.uk/impactofsocialsciences/2018/11/09/a-librarian-perspective-on-sci-hub-the-true-solution-to-the-scholarly-communication-crisis-is-in-the-hands-of-the-academic-community-not-librarians/

L’accompagnement juridique des chercheurs en bibliothèque universitaire et de recherche : une évolution naturelle des services ?

Mémoire d’études / septembre 2018.
Bassinet, Aricia. L’accompagnement juridique des chercheurs en bibliothèque universitaire et de recherche : une évolution naturelle des services ? [en ligne]. Enssib, novembre 2018 [consulté le 26 novembre 2018]. Disponible sur le Web :
<https://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/68357-l-accompagnement-juridique-des-chercheurs-en-bibliotheque-universitaire-et-de-recherche-une-evolution-naturelle-des-services.pdf>.

Au contact des services aux chercheurs, les bibliothèques ont développé, dans le cadre de leur mission de service public, de nouvelles compétences juridiques. La profession peine toutefois à valoriser des connaissances spécialisées qui s’éloignent de notre cœur de métier. Dans la définition d’un service aux chercheurs d’accompagnement juridique, les bibliothèques universitaires peuvent espérer apporter une réponse aux besoins de conseil juridique des enseignants-chercheurs.

En voir +

A New Text and Data Mining Exception Restrictive vs. Extensive Interpretations of Copyright Limitation

Muto, Gaia Sofia, A New Text and Data Mining Exception Restrictive vs. Extensive Interpretations of Copyright Limitation (September 13, 2017). MIPLC Master Thesis Series (2016/17). Available at SSRN: https://ssrn.com/abstract=3203296

In this data-driven world, where our perception of reality is indeed digital-mediated, Text and Data Mining (TDM) represents a very helpful tool. This umbrella term describes a wide range of researching techniques able to select and assess enormous quantities of sources, extracting from them new and valuable information. TDM applications are on the rise, and are spreading in many fields, e.g. biomedical research, social media, corporate governance, governmental organizations.

In many cases, TDM presupposes processing, copying and extracting of information that needs to be assessed. Those acts, according to current copyright law, fall within the author’s exclusive rights and therefore require prior authorization. On the contrary, unless an exception applies, unauthorized acts may amount to copyright infringements. As known, in Europe there is a closed list of exceptions, which, in the majority of cases, is optionally implemented.

Whether TDM may be adjusted by one of these exceptions has been discussed over the last decade and has recently led to a new Proposal from the European Commission, on a new digital single market, which among other exceptions, introduces a mandatory and specific exception for TDM.

This dissertation aims to explore copyright issues related to TDM, showing if and how TDM can fit within the current legal framework of rights and limitations. A three-step-test analysis will be provided, justifying the introduction of a more flexible, technology-neutral exception for TDM, in light of the public interest to free access to research information. Lastly the new legislative proposal will be assessed.

Lire la suite :  https://ssrn.com/abstract=3203296

Des injonctions aux pratiques : données de la recherche et édition scientifique – Interventions du séminaire Numerev du 16 octobre

Article publié le 31 octobre 2018 sur le carnet DLIS par Hans Dillaerts.

NumeRev est un projet de portail interdisciplinaire de ressources scientifiques numériques qui se donne notamment pour mission d’être un incubateur scientifique et un vecteur privilégié de science ouverte (open science ou open research).

Dans le cadre de ce projet, l’équipe pilote de NumeRev organise régulièrement des séminaires de recherche.

Le séminaire du 16 octobre a été organisé avec la thématique suivante : « Des injonctions aux pratiques : données de la recherche et édition scientifique ».

Lire l’article et voir les interventions

Software Curation in Research Libraries: Practice and Promise

Chassanoff, A., AlNoamany, Y., Thornton, K. and Borghi, J., 2018. Software Curation in Research Libraries: Practice and Promise. Journal of Librarianship and Scholarly Communication, 6(1), p.None. DOI: http://doi.org/10.7710/2162-3309.2239

INTRODUCTION Research software plays an increasingly vital role in the scholarly record. Academic research libraries are in the early stages of exploring strategies for curating and preserving research software, aiming to facilitate support and services for long-term access and use. DESCRIPTION OF PROGRAM In 2016, the Council on Library and Information Resources (CLIR) began offering postdoctoral fellowships in software curation. Four institutions hosted the initial cohort of software curation fellows. This article describes the work activities and research program of the cohort, highlighting the challenges and benefits of doing this exploratory work in research libraries. NEXT STEPS Academic research libraries are poised to play an important role in research and development around robust services for software curation. The next cohort of CLIR fellows is set to begin in fall 2018 and will likely shape and contribute substantially to an emergent research agenda.

Source :
http://doi.org/10.7710/2162-3309.2239

Problématique des bases de données en sciences humaines et sociales

Billet publié le 28 septembre 2018 par Olivier Jacquot sur le Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France

“La recherche scientifique est souvent évaluée à l’aune de ses livrables, soit la production qui résulte d’un programme de recherche individuel ou collectif. Sachant qu’en sciences humaines et sociales les productions scientifiques les plus valorisées ont longtemps été l’ouvrage et l’article dans des revues internationales à comité de lecture, quel est le sort réservé au développement de bases de données, à l’alimentation des portails, à la production d’éditions électroniques ? Quel est l’impact du développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication1 dans la carrière du chercheur ?”

Lire l’article

Première étude d’impact de la politique des licences nationales

Inspection générale des bibliothèques, I.G.B. Première étude d’impact de la politique des licences nationales, 2018. Source : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid134378/premiere-etude-d-impact-de-la-politique-des-licences-nationales.html

Une double actualité conduit les acteurs de l’Information scientifique et technique à s’interroger sur la notion de « licence nationale ». En effet, le marché conclu par l’ABES et Elsevier pour une durée de cinq ans arrive à échéance le 31 décembre 2018 et le projet Istex financé par le Programme d’investissement d’avenir sera clôturé à la même date. Tous deux sont qualifiés de « licence nationale ». Deux autres dispositifs plus récents recourent également à cette appellation : le Plan de soutien à l’édition scientifique et l’infrastructure de recherche Collex-Persée. Ce rapport retracera dans un premier temps les origines de la politique des licences nationales qui sous-tend ces différentes concrétisations, puis analysera ses composants avant de tenter une définition et un premier bilan.

Source : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid134378/premiere-etude-d-impact-de-la-politique-des-licences-nationales.html

Être chercheur au 21ème siècle dans un environnement numérique

« La révolution numérique a considérablement modifié l’environnement du chercheur. Avec le développement du libre accès et des archives ouvertes, la surabondance d’informations, la diversité des supports et les mutations concomitantes des modèles juridiques et économiques appliqués à la publication scientifique, le chercheur est confronté à un environnement foisonnant en perpétuelle évolution. Il doit adopter une démarche stratégique pour effectuer ses recherches documentaires afin de dresser un inventaire de l’état de l’art le plus exhaustif possible au sein de cette « infobésité » croissante. Il doit également construire son identité numérique pour valoriser ses travaux et protéger ses droits. Enfin il doit référencer et diffuser largement ses données via des réseaux professionnels et institutionnels. Afin de pouvoir gérer cette complexité, le chercheur du 21ème siècle a besoin de travailler en collaboration avec des experts de l’information scientifique et technique. (…) »

Source > documents.irevues.inist.fr, Rosolen, Serge-Georges, Hugot,Jean-Pierre, Veillerot, Frédéric, Pluchet, Amandine, Bulletin de l’Académie vétérinaire de France, 2018, vol.171 (1), http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/68225

The Open Citations Movement : The Story So Far

Peroni, Silvio. The Open Citations Movement : The Story So Far. 
The 5th Conference on Scholarly Publishing in the
Context of Open Science – PUBMET 2018
20-21 September 2018, Zadar, Croatia, 20/09/2018. https://figshare.com/articles/The_Open_Citations_Movement_the_Story_So_Far/7110653

The Initiative for Open Citations (I4OC) was launched in April 2017 with the purpose of promoting the release of structured, separable, and open citation data. Thanks to the incredible support of a large (and still growing) number of publishers and stakeholders, in one year more than 500 million citations have been released to the public, and are currently used by third parties for building new services to serve the scholarly community.

Source :
https://figshare.com/articles/The_Open_Citations_Movement_the_Story_So_Far/7110653





Mapping Open Science Tools

Conrad, Lettie Y. Mapping Open Science Tools. The Scholarly Kitchen, 2018-08-30. https://scholarlykitchen.sspnet.org/2018/08/30/mapping-open-science-tools/

In order to contribute analytical food for thought at this week’s Joint Roadmap for Open Science workshop, I was invited to facilitate discussion on the current landscape of open science tools and the opportunities for new or improved digital products in service of the research workflow. Among many things, Joint Roadmap for Open Science Tools (JROST) members came together to consider where they might collaborate and innovate to solve problems for scientists and further their shared goals in achieving an open, transparent, and non-profit vision for scholarly communications.

Source : https://scholarlykitchen.sspnet.org/2018/08/30/mapping-open-science-tools/

Gestion des données de la recherche : quelques pistes pour démarrer, comprendre et se former – Episode 11

Billet publié par Odile Contat le mer, 22/08/2018  sur http://corist-shs.cnrs.fr/gestion_donnees_recherche_guideetformation_11

La série de billet continue, nous en sommes au onzième, dans lequel je tente de rassembler au fur et à mesure de mes découvertes des pistes de travail pour découvrir, comprendre et se former sur les données de la recherche…Ils sont de plus en plus longs et denses…preuve si besoin du développement de ce sujet, de ces questionnements, des outils et des pratiques !

Lire l’épisode 11

Les Sciences Humaines et Sociales, moteurs de l’accès ouvert : la preuve par Cybergeo

En mai 2016 Cybergeo : Revue européenne de géographie fêtait à l’Auditorium Marie Curie (CNRS, Paris) ses 20 années d’existence. Première revue nativement numérique en sciences sociales, Cybergeo s’inscrit en pionnière de la diffusion scientifique en libre accès. Forte de ses 20 ans d’expérience, elle apporte la preuve qu’un modèle alternatif de diffusion de l’information scientifique est possible, ouvert et contrôlé par la communauté scientifique mondiale. Elle témoigne également du très fort impact de l’accès ouvert en sciences lorsqu’il s’accompagne d’une attention soutenue à l’innovation. (…)

Environnement numérique d'une bibliothèque de recherche en SHS