Tous les articles par Digital library

Des injonctions aux pratiques : données de la recherche et édition scientifique – Interventions du séminaire Numerev du 16 octobre

Article publié le 31 octobre 2018 sur le carnet DLIS par Hans Dillaerts.

NumeRev est un projet de portail interdisciplinaire de ressources scientifiques numériques qui se donne notamment pour mission d’être un incubateur scientifique et un vecteur privilégié de science ouverte (open science ou open research).

Dans le cadre de ce projet, l’équipe pilote de NumeRev organise régulièrement des séminaires de recherche.

Le séminaire du 16 octobre a été organisé avec la thématique suivante : « Des injonctions aux pratiques : données de la recherche et édition scientifique ».

Lire l’article et voir les interventions

Problématique des bases de données en sciences humaines et sociales

Billet publié le 28 septembre 2018 par Olivier Jacquot sur le Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France

« La recherche scientifique est souvent évaluée à l’aune de ses livrables, soit la production qui résulte d’un programme de recherche individuel ou collectif. Sachant qu’en sciences humaines et sociales les productions scientifiques les plus valorisées ont longtemps été l’ouvrage et l’article dans des revues internationales à comité de lecture, quel est le sort réservé au développement de bases de données, à l’alimentation des portails, à la production d’éditions électroniques ? Quel est l’impact du développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication1 dans la carrière du chercheur ? »

Lire l’article

Être chercheur au 21ème siècle dans un environnement numérique

« La révolution numérique a considérablement modifié l’environnement du chercheur. Avec le développement du libre accès et des archives ouvertes, la surabondance d’informations, la diversité des supports et les mutations concomitantes des modèles juridiques et économiques appliqués à la publication scientifique, le chercheur est confronté à un environnement foisonnant en perpétuelle évolution. Il doit adopter une démarche stratégique pour effectuer ses recherches documentaires afin de dresser un inventaire de l’état de l’art le plus exhaustif possible au sein de cette « infobésité » croissante. Il doit également construire son identité numérique pour valoriser ses travaux et protéger ses droits. Enfin il doit référencer et diffuser largement ses données via des réseaux professionnels et institutionnels. Afin de pouvoir gérer cette complexité, le chercheur du 21ème siècle a besoin de travailler en collaboration avec des experts de l’information scientifique et technique. (…) »

Source > documents.irevues.inist.fr, Rosolen, Serge-Georges, Hugot,Jean-Pierre, Veillerot, Frédéric, Pluchet, Amandine, Bulletin de l’Académie vétérinaire de France, 2018, vol.171 (1), http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/68225

Mapping Open Science Tools

Conrad, Lettie Y. Mapping Open Science Tools. The Scholarly Kitchen, 2018-08-30. https://scholarlykitchen.sspnet.org/2018/08/30/mapping-open-science-tools/

In order to contribute analytical food for thought at this week’s Joint Roadmap for Open Science workshop, I was invited to facilitate discussion on the current landscape of open science tools and the opportunities for new or improved digital products in service of the research workflow. Among many things, Joint Roadmap for Open Science Tools (JROST) members came together to consider where they might collaborate and innovate to solve problems for scientists and further their shared goals in achieving an open, transparent, and non-profit vision for scholarly communications.

Source : https://scholarlykitchen.sspnet.org/2018/08/30/mapping-open-science-tools/

Gestion des données de la recherche : quelques pistes pour démarrer, comprendre et se former – Episode 11

Billet publié par Odile Contat le mer, 22/08/2018  sur http://corist-shs.cnrs.fr/gestion_donnees_recherche_guideetformation_11

La série de billet continue, nous en sommes au onzième, dans lequel je tente de rassembler au fur et à mesure de mes découvertes des pistes de travail pour découvrir, comprendre et se former sur les données de la recherche…Ils sont de plus en plus longs et denses…preuve si besoin du développement de ce sujet, de ces questionnements, des outils et des pratiques !

Lire l’épisode 11

Les Sciences Humaines et Sociales, moteurs de l’accès ouvert : la preuve par Cybergeo

En mai 2016 Cybergeo : Revue européenne de géographie fêtait à l’Auditorium Marie Curie (CNRS, Paris) ses 20 années d’existence. Première revue nativement numérique en sciences sociales, Cybergeo s’inscrit en pionnière de la diffusion scientifique en libre accès. Forte de ses 20 ans d’expérience, elle apporte la preuve qu’un modèle alternatif de diffusion de l’information scientifique est possible, ouvert et contrôlé par la communauté scientifique mondiale. Elle témoigne également du très fort impact de l’accès ouvert en sciences lorsqu’il s’accompagne d’une attention soutenue à l’innovation. (…)

Les présentations des Rencontres Huma-Num 2018

Blillet publié sur le carnet d’Huma-Num le 3 août 2018.

« La très grande infrastructure de recherche Huma-Num a organisé du 11 au 14 juin 2018 ses deuxièmes Rencontres. Elles ont permis à une centaine de participants et de partenaires des communautés de recherche, d’institutions et d’infrastructures de recherche d’échanger sur le domaine des humanités numériques et des SHS à l’ère numérique. (…) »

Consulter le programme et accéder aux présentions faites lors de cette édition

Vers une culture de la donnée en SHS : Une étude à l’Université de Lille

« La science ouverte figure parmi les priorités de l’Etat français. Dans la continuité des chantiers engagés par le gouvernement français sur la transformation numérique de l’Etat et sa modernisation, le deuxième plan d’action national 2018-2020 « Pour une action publique transparente et collaborative » précise que la France « soutient la mise en œuvre des principes du gouvernement ouvert pour renforcer (…) l’accès aux matériaux et résultats de la recherche ». Le plan national pour la science ouverte, présenté début juillet 2018, a confirmé cette ambition. L’objectif est que les données produites par la recherche publique soient progressivement structurées en conformité avec les principes FAIR, préservées et, quand cela est possible, ouvertes. Notre étude « Vers une culture de la donnée en SHS » souhaite contribuer à la mise en œuvre de l’écosystème de la science ouverte sur le terrain d’un campus universitaire. (…) »

Source : Joachim Schöpfel. Vers une culture de la donnée en SHS : Une étude à l’Université de Lille . [Rapportde recherche] Université de Lille. 2018. <hal-01846849>

Lire la suite

 

Quels enjeux éditoriaux pour un carnet de recherche ?

« Bibliothécaires et chercheurs à la croisée des sciences de l’information et des humanités numériques.

Le carnet de recherche DLIS, dédié aux débats communs entre bibliothécaires et chercheurs dans le champ des digital humanities et des sciences de l’information et de la communication (SIC), a été ouvert en 2016 sur le portail d’Hypothèses. Il est le fruit d’une collaboration entre deux chercheurs en SIC et une conservatrice des bibliothèques en poste à l’Enssib et d’une réflexion sur l’intérêt de partager un espace éditorial commun. L’idée de partager un carnet de recherche entre bibliothécaires et chercheurs n’est pas si récente. Elle est née de rencontres déterminantes (…) »

Lire l’article

Source > bbf.enssib.fr, Catherine Muller, Hans Dillaerts, Benoît Epron, 20 juin 2018

Guide d’application de la loi pour une République numérique (article 30) Écrits scientifiques (version courte)

Article publié le 24 mai 2018 sur le site BSN (Bibliothèque scientifique numérique)

Ce guide a été rédigé par des chercheurs, des juristes et des professionnels de l’Information scientifique et technique* afin d’informer de manière simple les chercheurs des nouveaux droits que la loi pour une République numérique d’octobre 2016 leur a ouverts pour la diffusion de leurs écrits publiés dans des revues scientifiques. La présente version (courte) de ce guide sera complétée prochainement par une version plus détaillée explicitant notamment plus de cas spécifiques.

* Le groupe de travail ayant produit ce texte a été initié par le CNRS et l’ADBU en avril 2017 puis intégré au sein de la BSN du MESRI qui publie le guide sur son site. La FAQ rédigée par le GTAO-Couperin http://openaccess.couperin.org/category/faq/ sur le même thème a servi d’inspiration pour ce guide, les deux textes ayant eu des rédacteurs en commun.

Accéder au guide : version PDF, version html

Être visible sur internet : l’identité numérique du chercheur

Billet publié sur le site de l’URFIST de Paris (Unité Régionale de Formation à l’Information Scientifique et Technique) le 11 mai 2018.

Difficile pour le doctorant et le chercheur d’être bien visible sur internet et de se créer une véritable identité numérique professionnelle ? Face à la multiplication des outils et services disponibles, cette intervention vise à fournir des pistes et des conseils pour rendre visible son profil et ses publications de manière positive et valorisante, en fonction des moyens et des buts de chacun.

Lire la suite : http://urfist.chartes.psl.eu/ressources/etre-visible-sur-internet-l-identite-numerique-du-chercheur

 

Lier les identifiants chercheurs : Scopus, WoS, Hal, ORCID (version bilingue)

Billet publié le 15 mai 2018 par Gianna Sergi sur Colligere, le carnet des bibliothèques et archives du Collège de France.

Aujourd’hui, un chercheur publie dans des revues et ouvrages imprimés mais aussi dans des revues et ouvrages en ligne, payants ou en libre accès, ou encore sur les réseaux sociaux, dans des carnets de recherche ou des archives ouvertes. Pour que toute sa production lui soit bien attribuée, pour qu’elle soit prise en compte dans les évaluations, il faut que les outils bibliométriques disposent de clés qui permettent la collecte complète de ses résultats de recherche en évitant de confondre des homonymes.

Lire l’article

Gianna Sergi, « Lier les identifiants chercheurs : Scopus, WoS, Hal, ORCID (version bilingue), » in Colligere, 15/05/2018, https://archibibscdf.hypotheses.org/997. Consulté le 16/05/2018.

Rendre visibles ses travaux sur les archives ouvertes

L’Urfist de Rennes a mis en ligne, ce 24/04/18, le support du stage « Rendre visibles ses travaux sur les archives ouvertes« , animé par Marie-Laure Malingre et Alexandre Serres, le 24 avril 2018.

1/ Repères sur le Libre Accès et les Archives ouvertes
2/ Questions sur les archives ouvertes
3/ HAL vs réseaux sociaux académiques (ResearchGate, Academia.edu) ?

Support ppt de 59 diapos

Launch of the Open Science Training Handbook

Billet publié sur le site eifl le 9 avril 2018

« The FOSTER (Facilitating Open Science Training for European Research) project has released its Open Science Training Handbook for Open Science instructors and trainers.
The new Handbook is now available as a GitiBook (CC 0 licence). It provides a comprehensive overview of practical resources and tools to support trainers who would like to teach and inspire researchers on Open Science topics. In addition to providing basic information about Open Science, the handbook offers insights into learning and training practices and includes plenty of practical examples and exercises, and a chapter with tips and tricks for organizing open science training events.

Written by 14 authors during a ‘book sprint’ at the German National Library of Science and Technology in Hannover, Germany in February 2018, the handbook aims to support research institutions making the transition to Open Science. It is an important resource for developing open access and open science curricula and teaching methodologies. (…) »

Le guide “Ouverture des données de recherche. Guide d’analyse du cadre juridique en France” a été mis à jour (V2)

Billet rédigé par le Pôle Digitalist sur le site de l’INRA le 3 avril 2018.

Le guide “Ouverture des données de recherche. Guide d’analyse du cadre juridique en France” publié par un collectif de juristes issus de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche dont l’Inra, précise les modalités de communication des données qui, selon leur nature, peut être rendue obligatoire, interdite, ou  soumise à conditions.
Ce document de référence explicite par ailleurs les principes à respecter en matière de diffusion des données. Il rappelle les critères techniques à satisfaire pour atteindre la qualification de “données ouvertes” et oriente sur le choix délicat de la licence de diffusion, et les modalités de diffusion. Il fournit enfin un logigramme d’aide à la décision et une série de fiches pratiques.

Consulter le guide