Être chercheur au 21ème siècle dans un environnement numérique

« La révolution numérique a considérablement modifié l’environnement du chercheur. Avec le développement du libre accès et des archives ouvertes, la surabondance d’informations, la diversité des supports et les mutations concomitantes des modèles juridiques et économiques appliqués à la publication scientifique, le chercheur est confronté à un environnement foisonnant en perpétuelle évolution. Il doit adopter une démarche stratégique pour effectuer ses recherches documentaires afin de dresser un inventaire de l’état de l’art le plus exhaustif possible au sein de cette « infobésité » croissante. Il doit également construire son identité numérique pour valoriser ses travaux et protéger ses droits. Enfin il doit référencer et diffuser largement ses données via des réseaux professionnels et institutionnels. Afin de pouvoir gérer cette complexité, le chercheur du 21ème siècle a besoin de travailler en collaboration avec des experts de l’information scientifique et technique. (…) »

Source > documents.irevues.inist.fr, Rosolen, Serge-Georges, Hugot,Jean-Pierre, Veillerot, Frédéric, Pluchet, Amandine, Bulletin de l’Académie vétérinaire de France, 2018, vol.171 (1), http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/68225


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.