Les SIC à l’épreuve du digital et des Humanités : des origines, des concepts, des méthodes et des outils

Franck Cormerais, Olivier Le Deuff, Amar Lakel et David Pucheu, « Les SIC à l’épreuve du digital et des Humanités : des origines, des concepts, des méthodes et des outils », Revue française des sciences de l’information et de la communication [En ligne], 8 | 2016, mis en ligne le 23 mars 2016. http://rfsic.revues.org/1820

Résumé

Ce texte examine plusieurs pistes qui expliquent le positionnement des SIC par rapport aux humanités digitales en considérant que leur rôle est à la fois de comprendre (approche théorique) et d’entreprendre (approche pratique), d’observer (approche descriptive), mais aussi de créer (approche pragmatique) avec les instruments de la connaissance. Le temps des humanités digitales implique une position qui ne peut se limiter à l’étude des usages mais nécessite une stratégie renouvelée qui consiste à s’emparer et à produire des recommandations pour la création de nouveaux instruments et dispositifs. Nous présentons une proposition d’orientation voire un programme pour les SIC en trois parties : replacer les SIC dans la perspective pluridisciplinaire de ses origines ; mettre les SIC et ses concepts dans l’orbite d’une nouvelle critique et dans un environnement de données ; dynamiser les SIC par l’engagement d’une R&D outillant les SHS par le tournant numérique.

Lire la suite : http://rfsic.revues.org/1820

Le Schéma numérique de la BnF

BnF | direction des services et des réseaux, délégation à la communication, mars 2016. Le Schéma numérique de la BnF. http://www.bnf.fr/fr/la_bnf/missions_bnf/s.bnf_schema_numerique.html?first_Art=non

Tourné vers l’avenir, ce document reflète et alimente également la dynamique d’innovation de l’établissement en lien avec ses publics et ses partenaires. S’esquisse une ambition numérique qui répond aux enjeux contemporains en matière d’accueil, d’adaptation, de développement de savoir-faire de référence, ou encore d’inscription dans une économie du savoir évolutive. Une vision d’avenir offre un écho à cette ambition : dans le tableau qu’elle dresse, Gallica est le creuset de tous les savoirs et de tous les publics, les données sont produites et partagées selon une logique collaborative et selon un principe d’ouverture, et des outils de coopération plus nombreux favorisent toujours davantage la mutualisation des ressources.

Lire la suite : http://www.bnf.fr/fr/la_bnf/missions_bnf/s.bnf_schema_numerique.html?first_Art=non

Comparing Published Scientific Journal Articles to Their Pre-print Versions

Klein Martin, Broadwell Peter, Farb Sharon E. et Grappone Todd, « Comparing Published Scientific Journal Articles to Their Pre-print Versions », arXiv:1604.05363 [cs], 18 avril 2016. http://arxiv.org/abs/1604.05363

Academic publishers claim that they add value to scholarly communications by coordinating reviews and contributing and enhancing text during publication. These contributions come at a considerable cost: U.S. academic libraries paid $1.7 billion for serial subscriptions in 2008 alone. Library budgets, in contrast, are flat and not able to keep pace with serial price inflation. We have investigated the publishers’ value proposition by conducting a comparative study of pre-print papers and their final published counterparts. This comparison had two working assumptions: 1) if the publishers’ argument is valid, the text of a pre-print paper should vary measurably from its corresponding final published version, and 2) by applying standard similarity measures, we should be able to detect and quantify such differences. Our analysis revealed that the text contents of the scientific papers generally changed very little from their pre-print to final published versions. These findings contribute empirical indicators to discussions of the added value of commercial publishers and therefore should influence libraries’ economic decisions regarding access to scholarly publications.

Lire la suite : http://arxiv.org/abs/1604.05363

Presse et numérique – L’invention d’un nouvel écosystème

Charon, Jean-Marie. Presse et numérique – L’invention d’un nouvel écosystème [en ligne]. Ministère de la Culture et de la Communication, juin 2015 [consulté le 21 avril 2016]. Disponible sur le Web :
http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/66041-presse-et-numerique-l-invention-d-un-nouvel-ecosysteme.pdf

La presse écrite et l’édition numérique d’information sont au coeur de la mutation des moyens de communication. Le rapport dresse un panorama du nouveau paysage de la presse, analyse les nouveaux métiers de la presse, présente les nouveaux acteurs (informaticiens, codeurs, graphistes, designers, spécialistes du Data…) et propose un état des lieux du secteur pour permettre aux acteurs politiques de mieux cibler leurs interventions.

Lire la suite : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/66041-presse-et-numerique-l-invention-d-un-nouvel-ecosysteme.pdf

Enjeux de la patrimonialisation et de la réutilisation des données qualitatives de la recherche en Sciences humaines et sociales

Fayet Montagne, Camille. Enjeux de la patrimonialisation et de la réutilisation des données qualitatives de la recherche en Sciences humaines et sociales. Villeurbanne : Enssib, 2015. Mémoire de Master 2 recherche . Collection : Mémoires Master « Archives numériques » . http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notices/66007-les-enjeux-de-la-patrimonialisation-et-de-la-reutilisation-des-donnees-qualitatives-de-la-recherche-en-sciences-humaines-et-sociales

Les archives de la recherche sont par nature passionnantes puisqu’elles permettent de comprendre comment les découvertes se font et comment la science évolue de jour en jour. L’arrivée du numérique a fait surgir de nouvelles possibilités pour la diffusion notamment de ces données, mais aussi de nouveaux challenges, en termes d’archivage entre autres. L’archivage, le partage et la réutilisation des données qualitatives des SHS soulèvent de nombreuses questions et les différents acteurs concernés, les professionnels de l’IST et les chercheurs, peuvent avoir des avis divergents. Comprendre les points de vue de chacun et déterminer dans quelle mesure celles-ci peuvent être compatibles sont les enjeux de ce mémoire.

Lire la suite : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notices/66007-les-enjeux-de-la-patrimonialisation-et-de-la-reutilisation-des-donnees-qualitatives-de-la-recherche-en-sciences-humaines-et-sociales