Finch Fiasco in Figures

Billet posté par Stevan Harnard sur le blog Open Access Archivangelism en juin 2012, suite à la publication du rapport Finch : http://openaccess.eprints.org/index.php?/archives/905-Finch-Fiasco-in-Figures.html

The Finch Report, under strong and palpable influence from the publishing lobby, instead of recommending extending and optimizing the UK’s worldwide lead in providing Green OA, cost-free, through institutional and funder self-archiving mandates, has recommended abandoning Green OA and Green OA mandates and instead spending extra money (£50-60 million yearly) on paying publishers’ Gold OA fees as well as a UK blanket national site-license fee to cover whatever is not yet Gold OA (i.e., all the journals that UK institutions currently subscribe to, rather like the « Big Deals » publishers have been successfully negotiating with individual institutions and consortia)

Lire la suite : http://openaccess.eprints.org/index.php?/archives/905-Finch-Fiasco-in-Figures.html

Vers des médias numériques en sciences humaines et sociales

Billet publié sur le blog Homo Numéricus en mai 2012 : http://www.homo-numericus.net/article308.html

Une contri­bu­tion à l’épanouissement de la place des scien­ces humai­nes et socia­les dans les socié­tés contem­po­rai­nes

Je pro­pose l’idée selon laquelle la presse en ligne se com­porte comme un pré­da­teur du Web en géné­ral, et des scien­ces humai­nes et socia­les (SHS) en par­ti­cu­lier [1]. Si les SHS veu­lent plei­ne­ment jouer leur rôle dans l’inter­pré­ta­tion et la com­pré­hen­sion de notre société, elles ne peu­vent pas se per­met­tre de le faire seu­le­ment dans le confort et l’iso­le­ment des murs de l’uni­ver­sité. Elles ont inté­rêt à se doter de leur propre force de pro­jec­tion des idées, c’est-à-dire de leur propre média, au sens noble du terme de pas­seur entre deux mondes.

Lire la suite : http://www.homo-numericus.net/article308.html

Expanding access to research publications

Report of the Working Group on Expanding Access to Published Research Findings – the Finch Group, Juin 2012 : http://www.researchinfonet.org/publish/finch/

The report of the Working Group chaired by Dame Janet Finch published on 18 June recommends a programme of action to enable more people to read and use the publications arising from research. Better, faster communication of research results will bring benefits for public services and for economic growth. It will also bring improved efficiency for researchers, and opportunities for more public engagement with research. The full report is available for downloading below, along with an executive summary.

Lire la suite : http://www.researchinfonet.org/publish/finch/

Pourquoi nous devons nous réapproprier la communication scientifique

Billet publié sur le blog Blogus operandi le 24 mai 2012 : http://blogusoperandi.blogspot.fr/2012/05/pourquoi-nous-devons-nous-reapproprier.html

En 2006, des chercheurs de l’ULB et de l’Université de Toulouse ont formulé des recommandations à la Direction Générale Recherche de la Commission Européenne. Le rapport confirmait les nombreuses critiques de la part des bibliothèques universitaires américaines et européennes, sur les prix de plus en plus élevés et les conditions de moins en moins souples que les éditeurs scientifiques exigent pour les abonnements à des bouquets électroniques de revues scientifiques.

Lire la suite : http://blogusoperandi.blogspot.fr/2012/05/pourquoi-nous-devons-nous-reapproprier.html

L’ebook dans l’EPUR : le livre numérique dans l’édition professionnelle, universitaire et de recherche

Gfii (Groupement Français de l’Industrie de l’Information) : livre blanc publié en mars 2012 : http://www.gfii.fr/fr/document/l-ebook-dans-l-epur-le-livre-numerique-dans-l-edition-professionnelle-universitaire-et-de-recherche

Le Groupement Français de l’Industrie de l’Information (GFII) regroupe les acteurs du marché de l’information et de la connaissance : producteurs d’information, éditeurs, serveurs, intermédiaires, diffuseurs d’information, prestataires, éditeurs de logiciels, bibliothèques et organismes acheteurs d’information.

Le GFII a accompagné l’ensemble des acteurs dans le développement du marché de l’information numérique et anime un groupe de travail consacré au livre numérique depuis décembre 2009. De décembre 2009 à juillet 2011, le groupe de travail, présidé par Catherine Thiolon (Editions Quae/Inra), a procédé à des auditions des principaux acteurs de la chaîne du livre numérique scientifique et professionnel. Ces auditions ont donné lieu à de nombreuses discussions autour des usages, des pratiques, des modèles économiques, des difficultés techniques, etc.

Lire la suite : http://www.gfii.fr/fr/document/l-ebook-dans-l-epur-le-livre-numerique-dans-l-edition-professionnelle-universitaire-et-de-recherche

Lasting Impact: Sustainability of Disciplinary Repositories

Erway, Ricky. Lasting Impact: Sustainability of Disciplinary Repositories. Dublin, Ohio: OCLC Research (mars 2012) : http://www.oclc.org/research/publications/library/2012/2012-03r.htm

Lasting Impact: Sustainability of Disciplinary Repositories offers a quick environmental scan of the repository landscape and then focuses on disciplinary repositories—those subject-based, often researcher-initiated loci for research information. Seven of these repositories are profiled, with a focus on their varied business models. The report concludes with a discussion of sustainability, including funding models, factors that contribute to a repository’s success, and ways to bring in additional revenue. It is intended to help librarians support researchers in accessing and disseminating research information.

Lire la suite : http://www.oclc.org/research/publications/library/2012/2012-03r.htm